globe-europe-solid.png Imprimeur en ligne labellisé Imprim'vert 

La marque Imprim'vert a été créée en 2008 par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat du Loir-et-Cher pour mettre en avant les imprimeurs soucieux du respect de l'environnement. Le label est présent nationalement et concerne tous les producteurs dans le domaine des arts graphiques : l'imprimerie Ofsset, l'impression numérique, la sérigraphie, la fléxographie, la tampographie... Le label est uniquement décerné à des sociétés qui possèdent un atelier.

On voit donc assez souvent des acteurs qui sous-traitent l’intégralité de leur production dans divers ateliers et qui ne possèdent aucune machine d'impression arborer le logo Imprim'vert sur le site. Il s'agit d'une utilisation frauduleuse du logo. Pour éviter cela, la marque a créé un logo avec un numéro de certification propre a chaque imprimeur. Ce logo assure une bonne traçabilité et permet au client d’être sur que son prestataire est bien allié à la marque Imprim'vert.

Le site Imprim'vert propose un annuaire regroupant toutes les entreprises labellisées? Vous pourrez visualiser en quelques secondes si votre prestataire est réellement labellisé.

 Les critères d’obtention du label Imprim'vert : 

Pour pouvoir utiliser la marque Imprim'vert, l'entreprise doit s’acquitter d'un droit d'entrée tous les ans et respecter les 5 critères d'attribution présent sur cette infographie. Chaque année l'imprimerie doit fournir tous les justificatifs prouvant les respects de la charte. Un audit complet est réalisé par la Chambre des Métiers tous les deux ans pour s'assurer du respect des 5 piliers par le professionnel des arts graphiques. Les critères évoluent avec le temps et de nouveaux aspects sociétaux et environnementaux font leur apparition au fil des années.

 1. Tri et recyclage des déchets dangereux 

Tous les déchets sont entièrement triés et collectés dans des bacs dédiés. Les déchets dangereux comme les résidus d'encres, les cartouches, les flacons contenant des produits de nettoyage sont récupérer par des sociétés spécialisées. La collecte est assurée par l'entreprise Clickeco. Les chûtes, les rognes d'adhésif et de papier stickers sont récupéré et revendus par les Papiers de l'Espoir. Cette association caritative récolte des fonds en récupérer les déchets d'entreprise pour financer des projets humanitaires.

 2. Stockage des produits dangereux 

Le white spirit, l’acétone, ou encore les bidons d'encre liquide usagés sont tous stockés sur un bac de rétention. Si un contenant fuyait, l'intégralité du produit se viderait dans le bac de rétention et non sur le sol. Il sera alors plus facile d'éliminer et de trier ce déchet liquide. L'utilisation de bac de rétention est obligatoire pour le stockage de tous les produits dangereux.

 3. Bannir l'utilisation de produits toxiques 

Pas de produits avec le logo Tête de Mort. Nous utilisions un produit de nettoyage des têtes d’impression avec ce picto, nous l’avons remplacer par un produit de substitution qui est tout aussi performant.

 4. Sensibiliser les équipes 

Étant labellisé depuis plusieurs année, la partie tris des déchets est devenue un automatisme pour l’ensemble de l’équipe.L’étape suivante est de sensibiliser les équipe en essayant de réduire au maximum les déchets durant tous le processus de fabrication. Optimiser les amalgames pour ne pas lancer d’impression non complètes. Diminuer les espaces vides entre chaque sortie pour diminuer la quantité de vinyle non imprimé qui part au recyclage...

 5. Suivi des consommations énergétique 

L’énergie est notre avenir économisons là, un slogan bien connu maintenant. Nous devons fournir un suivi précis de nos consommation électrique à chaque renouvellement dans le but d’essayer de réduire notre bilan énergétique.Nous avons par exemple remplacer l’éclairage en lampe mercure d’une partie de l’atelier par des lampe LED beaucoup moins énergivore.

Nous ne souhaitons pas par cet article faire de green-washing en disant que notre imprimerie est plus verte que verte. L’impression comme de nombreuses activités humaines sont responsables de la pollution actuelle. Nous essayons cependant à notre échelle de diminuer l’impact de notre activité. Petite note positive, on remarque depuis peu une véritable envie de réduire l’empreinte carbone auprès des acteurs de l’imprimerie, des fabricants de consommables et de machines. Il faut absolument continuer dans ce sens. Pour compléter notre démarchage environnementale nous avons fait le choix d’être membre du label 1% pour la planète, un article dans notre blog détail cet engagement.

Imprimeur en ligne spécialisé dans la production de sticker et d’autocollant personnalisé.

Nouveau compte S'inscrire